Le Collectif “Prévention des conduites à risque” sur le quartier Balard, a confié de nouveau à DLP15 l’organisation d’une fête au Jardin Blanc.

Cette animation festive regroupe traditionnellement

  • la Direction de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection (DPSP),
  • la Direction de l’Action sociale, de l’Enfance et de la Santé (DASES),
  • la Direction de la Jeunesse et des Sports (DJS)
  • la Direction des Familles et de la Petite Enfance (DFPE),
  • le Centre d’Action Sociale de la Ville de Paris (CASVP)
  • la Caisse d’Allocations Familiales (CAF)
  • le Centre Paris Anim’ Espace Cevenne
  • la Bibliothèque Municipale Gutenberg,
  • l’association Croix-Rouge française,
  • l’association Démocratie Locale Participative du 15ème (DLP15)
  • l’association Les Équipes d’Amitié (Ancien ARC75)
  • l’association Makabane,
  • l’association Mikado.

Le Gymnase Cévennes coopère activement à l’intendance de cette manifestation.

Comme l’an passé, DLP15 a sollicité le conseil de quartier Citroën/Boucicaut pour que le Collectif se joigne à la Fête de quartier, programmée le 15 juin. Celui-ci a rejeté cette coopération de sorte qu’une seconde fête a été proposée le 6 juillet avec la participation de tous les membres du Collectif.

L’une des singularités de cet événement est de créer une dynamique locale entre services et équipements municipaux, institutions et associations œuvrant dans le soutien social et l’insertion. Cette perspective est la seule qui est organisée dans le XVème arrondissement.

Les membres du Collectif se rencontrent régulièrement pour faire le point des initiatives partagées, notamment l’établissement du bilan de l’enquête menée sur le Jardin blanc, recueillant les attentes des familles en ce lieu.

  

  

L’organisation de cette dernière fête clôt les activités du premier semestre 2019.

A noter que durant, plusieurs samedis consécutifs du mois de juin, l’association a animé des points Circul’Livre au sein des différentes fêtes où elle fut invitée, de sorte que la tenue des points habituels furent naturellement suspendus.